De la nécessaire union entre droite et gauche populaire

L’éviction d’Alain Finkielkraut lors de son immixtion au cœur de Nuit Debout, et sa justification par Frédéric Lordon, économiste et animateur notable du mouvement, démontrent que gauche et droite populaires ne sont pas mûres pour un rapprochement. Pourtant, celui-ci est nécessaire dans la mesure où les partis de gouvernements ont élaboré suffisamment de normes tatillonnes […]