10 raisons de réformer l’Europe

1) Le fédéralisme n’a pas de fondement L’Europe c’est la paix. Cette assertion représente le socle idéologique à partir duquel les europhiles réclament plus d’intégration européenne. Pour autant, l’éclatement de l’UE sous sa forme actuelle serait-il synonyme de guerre ? Est-ce à penser que François Hollande enverrait ses chars Leclerc et ses Tigres attaquer l’Allemagne de  […]